O’Kitch

O’Kitch

O’Kitch, c’est une chaîne de restauration rapide et éphémère créée en 1982 sur les cendres des premiers McDonald’s et revendue 4 ans plus tard à Quick. Entrepreneur visionnaire, Raymond Dayan n’est pas un inconnu dans le monde du fast food puisque c’est lui qui a implanté la marque McDonald’s en France et ouvert les premiers restaurants dès 1972.

Avant O’Kitch était McDonald’s

Suite à une âpre bataille judiciaire perdue en 1982 face à McDonald’s USA, Raymond Dayan est dépossédé des droits d’exploitation de la marque américaine. Il est ainsi contraint de fermer l’ensemble de ses restaurants. En l’espace d’une nuit et à la surprise générale, il rebaptise ses 14 restaurants McDonald’s en O’Kitch. C’est ainsi qu’apparaît la toute nouvelle chaîne de burgers.

Un phénomène éphémère

Fini l’ambiance familiale et posée de McDo, O’Kitch joue la carte parisienne branchée et décalée. Nous sommes au début des années 80 et toutes les excentricités chromatiques sont permises; il en va ainsi pour la déco des restaurants et les clips publicitaires de l’enseigne (merci Kiki Picasso). Pour ce qui est des burgers, de nouveaux noms apparaissent mais les recettes, elles, ne changent pas vraiment. Le réseau se développe et de nouveaux points de vente ouvrent. O’Kitch se fait connaître par la diffusion de spots publicitaires à la TV, et accompagne sa communication avec l’accroche « Pour manger show”.

Le phénomène fait grand feu, O’Kitch est en concurrence avec les mastodontes McDonald’s et Quick. En 1986, les 20 restaurants sont rachetés par Quick puis définitivement absorbés dans son réseau au début des années 90. C’est ainsi que le tout premier McDonald’s ouvert en France en 1972 est devenu O’Kitch en 1982 avant de passer sous pavillon Quick.

A Propos de The Hungry Burger