L’inventeur du hamburger, Bert W. Gray?

L’inventeur du hamburger, Bert W. Gray?

Une autre hypothèse propose Bert W. Gray comme le premier à avoir servi de la viande hachée dans un petit pain, dès 1901 ou 1902 dans son petit café de la ville de Clarinda dans l’État d’Iowa. Il devancerait ainsi de quelques années Fletcher Davis, un autre prétendant sérieux au titre d’inventeur du burger (Exposition Universelle de St-Louis, 1904). La commercialisation du premier hamburger par Bert W. Gray est d’autant plus convaincante si on prend en compte la définition moderne du hamburger qui le présente comme un sandwich fait avec du boeuf haché servi dans un petit pain. Cela exclut bien des prétendants au titre d’inventeur du hamburger et tous les exemples antérieurs de viande hachée qui n’aurait pas été aplati et servie dans un bun.

« Bert, pourquoi la viande hachée ne ferait-elle pas un bon sandwich? »

Tout commence dans un petit café situé à côté de la place du Palais de Justice de Clarinda, une petite ville où le célèbre hors-la-loi Jesse James avait autrefois ses habitudes. Un vieux boucher allemand aurait proposé à Bert W. Gray d’utiliser de la viande hachée dans ses sandwichs. Les faits qui suivent ont été rapporté par la journaliste Paige Carlin dans un article publié en 1956 dans le journal local Omaha World Herald.

« Il y avait ici un vieil Allemand nommé Ail Wall (ou Wahl, peut-être) qui dirigeait une boucherie. Un jour qu’il bourrait un petit hachoir à viande il me dit: « Bert, pourquoi la viande hachée ne ferait-elle pas un bon sandwich? » – « J’ai dit que j’essaierais, alors j’ai pris ce boeuf haché et je l’ai mélangé avec une pâte d’œuf mais c’était pas fameux. J’ai alors pris la viande avec un peu de farine pour le tenir ensemble. La nouvelle technique a porté ses fruits. » – « Ce vieil allemand, Wall, est venu ici de Hambourg, et c’est comme çà qu’il m’a demandé de l’appeler » ajoute M. Gray.

Le sandwich à la viande hachée est rapidement devenu le produit le plus populaire de la ville. Sa femme rapporte que le succès des hamburgers de Bert est tel que la clientèle boude les sandwichs des autres cafés.

Bert W. Gray explique avoir vendu ses hamburgers pour un nickel chacun. « C’était à l’époque où la viande coûtait 10 ou 12 cents livre » , ajoute-t’il. « J’achetais 5 $ ou 6 $ de viande à la fois et 3 ou 4 douzaines de pains brioche à la boulangerie par jour. »

« I’ve Got Plenty of Proof Mine Was First »

Une fois, les Gray entendirent une affirmation contradictoire d’un homme venant du nord de l’état qu’il était l’inventeur du hamburger. « Je ne lui ai pas prêté attention, j’ai beaucoup de preuves que le mien était le premier » , a-t’il déclaré. Dans cet article, il apparaît que Bert W. Gray revendique sans compromis d’être le « papa » de l’industrie des hamburgers. Sans aller jusque là, on peut considérer Bert comme probablement l’un des premiers à commercialiser des hamburgers conformes à la définition actuelle du hamburger

Références

Article « Hamburger, invented and named in Clarinda« , (Eng) par Barry Popik
Article « The First Hamburger« , (Eng) sur Bramanswanderings.com

A Propos de The Hungry Burger