Kewpee Hamburgs

Kewpee Hamburgs

L’enseigne Kewpee a été fondée en 1923 par Samuel V. Blair, à Flint, dans le Michigan. Elle est considérée comme la deuxième chaîne de restauration rapide de hamburger et probablement la première à utiliser le Curbside service, un système de vente qui évoluera ensuite en Drive-In. L’enseigne a possédé jusqu’à 400 unités en 1939. Dave Thomas, le fondateur de Wendy’s, a déclaré que le Kewpee près de chez lui, dans le Michigan, l’avait inspiré à se lancer dans l’industrie du fast-food.

Samuel V. Blair, surnommé « Old Man Kewpee » ou encore « Hamburger King », est un homme haut en couleur qui a roulé sa bosse pendant 30 ans avant d’ouvrir son premier restaurant. Après avoir étudié l’horticulture, il travaille comme ouvrier mouleur, vendeur d’aspirateurs et représentant en assurances. En 1923, il s’installe à Flint et ouvre le Kewpee Hotel, au 415 Harrison Street. La chaîne est nommée d’après la poupée Kewpie (également orthographié Kewpee) imaginée par l’illustratrice Rose O’Neill en 1909, extrêmement populaire au début du XXe siècle. A savoir pourquoi les restaurants Kewpee s’appellent  Hotels, l’origine s’est perdue et demeure à ce jour sans explication.

Son établissement est modeste et se présente sous la forme d’un Wagon Lunch stationnaire, un format classique très répandu à cette époque et qui préfigure les célèbres American Diners. Il propose un hamburger composé d’une galette de bœuf fraîche pressée sur un gril chaud, garnie de tranches de tomate fraîchement coupée, de laitue et de mayonnaise. Il a toujours affirmé être l’inventeur du bun plat et du hamburger « Deluxe ». Le menu était plutôt restreint à l’époque. Le Allen County Reporter a déclaré qu’en 1930 le menu se composait de hamburgers, de Cola, de milkshakes, de tartes et de café.

Rapidement Blair s’associe à Ed Adams et c’est ensemble qu’ils développent l’activité. Le succès est au rendez-vous et plusieurs Kewpee ouvrent dans les villes voisines. L’enseigne totalise déjà 200 unités en 1929, notamment grâce à la licence de nom, un système différent de la franchise, peu contraignant qui offre de grandes latitudes aux gérants des restaurants qui pouvaient proposer leur propre menu et leur propre style de hamburger. À son apogée, juste avant la Seconde Guerre mondiale, plus de 400 restaurants Kewpee étaient en activité dans les états du nord-est (Michigan, Ohio, Indiana, Pennsylvanie et New York). L’arrivée de la guerre a des effets catastrophiques et de nombreuses unités doivent fermer.

William V. « Bill » Thomas travaille pour Blair en 1939 avec qui il entretient d’excellentes relations. En 1944 il prend la direction de son restaurant historique, le Flint Kewpee Hamburgs. Blair peu prendre sa retraite mais il décède à peine un an plus tard. Thomas continue à louer l’emplacement jusqu’à la mise en vente en 1958 de la marque et des restaurants ayant appartenues à Blair. Bill Thomas en profite pour devenir propriétaire du site original de Harrison Street, mais ne parvient pas à acheter les droits de la marque qui sont attribués à Ed Adams.

Le nombre de restaurants Kewpee diminue considérablement en 1967 lorsque Ed Adams, président du groupe, impose un système de franchise complet et un pourcentage sur les bénéfices. Les directeurs de restaurant qui refuse doivent fermer boutique ou bien changer de nom. C’est ce que fait Bill Thomas, membre historique de Kewpee. Il rejette ce nouvel arrangement et renomme ses restaurants « Halo Burger ». A l’exception du nom, rien ne change. Ses restaurants continuent à servir les mêmes produits de qualité. Aujourd’hui cette chaîne est toujours active et compte une dizaine d’unités. Halo Burger est populaire auprès des amateurs de bons hamburgers grâce à son burger signature, le Boston Cooler et à son célèbre Olive Burger.

Harrison E. Shutt prend la direction de ce qui reste de la chaîne en 1970. Cet ancien salarié et propriétaire de restaurants Kewpee tente de redresser la barre. Il rachète les concessions Kewpee de la ville de Lima dont la première unité est présente dès 1928 et y installe le siège du groupe.

Dans une région qui a subit de plein fouet la récession, où l’industrie est en difficulté et où les emplois sont rares, Kewpee est devenue un véritable institution. Un diction de la ville montre cet attachement viscérale : «Lorsque vous vous absentez de Lima, il vous manque deux choses: votre famille et Kewpee – et pas nécessairement dans cet ordre». Plus anecdotique mais toute aussi croustillante, la déclaration de Bart Mills, journaliste chevronné pour le quotidien de la ville, The Lima News : «Les gens pensent toujours que le meilleur hamburger vient de leur ville natale, mais dans notre cas, c’est vrai».

Aujourd’hui il ne reste que 5 restaurants Kewpee. En plus des 3 présents dans la ville de Lima, deux autres restaurants se trouvent à Lansing, dans le Michigan, et à Racine, dans le Wisconsin. Il ne faut pas sous-estimer l’importance historique de Kewpee dans le développement du hamburger aux USA. Elle fut (avec White Castle) le pionnier du fast-food et aussi l’une des plus importantes chaînes des USA à la fin des années 1930. Son influence est indéniable. Dave Thomas, le fondateur de Wendy’s, a déclaré un jour que le Kewpee près de chez lui, dans le Michigan, l’avait inspiré à se lancer dans le commerce. Les hamburgers et les shakes vendus par Wendy’s ressemblent beaucoup à ceux de Kewpee.

Un style Streamline Moderne

L’architecture du restaurant Kewpee situé au 111 N Elizabeth St, au centre-ville de Lima, Ohio, est caractéristique du style « paquebot » (en anglais Streamline Moderne). Construit en 1928, il est de dimension modeste et peut accueillir environ 40 personnes. Il est remarquable par la simplicité de son design et sa façade en émail de porcelaine blanche qui repose sur une structure en acier inoxydable. Une reproduction de la célèbre poupée Kewpie, effigie de la chaîne, surplombe l’édifice. Ce bâtiment, a été approuvé pour figurer au Registre National des Lieux Historiques (National Register of Historic Places) en 1982, mais son propriétaire n’a pas souhaité l’y voir figurer.

Ce restaurant était également connu pour son plateau tournant. Il était situé à l’arrière du petit parking; le conducteur positionnait sa voiture dessus puis le plateau pivotait de 180° pour orienter la voiture face à la sortie. Il resta opérationnelle jusqu’en 1955.

Références

Remembering Flint, Michigan: Stories from the Vehicle City, Gary Flinn, American Chronicles, 2010
Article Kewpee Hamburgers – Lima, Ohio (Eng), Nation’s Restaurant News
Article « Naissance d’une légende: Kewpee » (Eng) sur Limaohio.com
Site Kewpee Hamburgers (Eng), Kewpeehamburgers.com
Présentation de Halo Burger (Eng), Haloburger.com
Fiche Kewpee (Eng), Wikipedia.com

A Propos de The Hungry Burger